Le réseau Be education s’agrandit !

Parmi toutes les rencontres organisées par Be education, la dernière de ce mardi 13 juillet avait un goût prononcé de célébration : le réseau s’agrandit et accueille cinq nouvelles initiatives inspirantes et innovantes engagées dans le secteur éducatif.

L’éducation aux médias, la transition numérique, la lutte contre le décrochage scolaire, l’enrichissement des compétences des enseignants, la réduction des inégalités, … tant de missions menées par ces nouveaux membres qui viennent enrichir notre communauté.


Mais qui sont-ils ?


Action Médias Jeunes vise à développer l’esprit critique et la curiosité des jeunes de 3 à 35 ans face aux médias, tant de masse (télévision, radio, journaux) que numérique (réseaux sociaux, jeux vidéo) et émergents (objets connectés, réalité augmentée). En 2020, leurs 110 projets concernaient des animations pour les jeunes, des formations et des projets d’expertises qui ont au total touché 3209 jeunes.


En accompagnant les enseignants et les écoles de Wallonie dans l’intégration du numérique dans leurs stratégies et leurs pratiques pédagogiques, EducIT a pour objectif d’aider les enseignants à enrichir leurs pratiques éducatives et offrir à tous les élèves un bagage digital minimum. Leur projet Rentrée Numérique, conçu en étroite collaboration avec les PO, s’adresse aux jeunes de la 3ème à la 7ème secondaire, quel que soit leur milieu et leur orientation scolaire. Il a permis, en 2 ans, de former et d’accompagner 1500 enseignants et d’équiper 3500 élèves d’un ordinateur personnel.


Pour prévenir le décrochage scolaire, Story-me (un projet de la Fondation pour l’Enseignement) organise des ateliers pour développer la confiance en soi et la capacité à se mettre en projet et à s’orienter. Actifs dans la région de Bruxelles Capitale, ils accompagnent des élèves de la troisième à la septième secondaire à développer 12 compétences pour s’entreprendre et devenir acteur de leur vie.


Entr’apprendre (un projet de la Fondation pour l’Enseignement) fait se rencontrer le monde de l’enseignement et professionnel en proposant aux enseignants des journées d’immersion en entreprise. L’objectif est de leur faire (re)découvrir les pratiques professionnelles pour les transmettre de façon adéquate aux élèves et donner plus de sens aux apprentissages scolaires. Chaque année, ce sont 80 à 150 enseignants qui peuvent bénéficier d’un stage en immersion dans une vingtaine d’entreprises participantes.


ToekomstAtelierdelAvenir (TADA) a pour objectif de réduire les inégalités d’éducation, de contribuer à construire une société plus inclusive et de créer une prise de conscience chez l’enfant et l’adulte. À travers l’école du week-end, ils proposent aux jeunes de 10 à 14 ans issus des quartiers défavorisés sur le plan socio-économique à Bruxelles de découvrir des métiers inspirants pour ouvrir leurs perspectives d’avenir. En 2020, ce sont plus de 1300 élèves qui ont été impactés par leurs programmes.


Be education souhaite une bienvenue chaleureuse à ces acteurs déterminés à améliorer le système scolaire en Belgique. Grâce à la diversité des compétences et des expertises rassemblées au sein de notre communauté d’acteurs, ce sont de prometteuses synergies et collaborations qui sont à construire au sein de Be education.


Pour découvrir l’ensemble des 36 acteurs de notre communauté, cliquez ici.

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Articles qui pourraient vous intéresser