Á la découverte des émotions avec Cool@School et Learn to be

Le 20 juin dernier, la communauté Be education a vécu une journée riche en émotions. Cool@school et Learn to be, deux organisations membres du réseau, étaient aux commandes d’une formation dédiée à l’accompagnement des jeunes dans la gestion de leur fatigue émotionnelle. Spécialisées dans le développement et la maîtrise des compétences émotionnelles, les deux ASBL ont emmené les participantes et participants à la découverte de leurs émotions.

 

C’est une petite vingtaine de membres du réseau Be education qui ont bravé la forte chaleur et les agendas chargés pour découvrir le pouvoir des émotions. Apprendre à les reconnaître, à les décortiquer et à les maîtriser, c’est surtout apprendre à se connaître, à prendre soin de soi et des autres. Un objectif de formation sur mesure pour les membres de Be education qui côtoient et soutiennent tout au long de l’année des élèves de tous horizons, un public jeune et vulnérable qu’il convient d’accompagner justement et sereinement.  

 

« C’est vertigineux d’être jeune aujourd’hui », intervient Caroline Waucquez, directrice de Learn to be et co-animatrice de la formation. Il est vrai qu’en dehors des défis et des incertitudes propres à la jeunesse, la santé mentale des jeunes a particulièrement été malmenée ces dernières années : une pandémie, une ère post-covid, l’éco-anxiété ou encore le contexte géopolitique actuel… Pas toujours simple de comprendre leur état d’esprit ou celui des autres.  Heureusement, les membres ont pu bénéficier du savoir-faire de Cool@School, représentée par Mencia et Marie-Christine, et  de Learn to be, incarnée par Caroline.

 

« Mieux vaut prévenir que guérir »

Élément-clé d’une scolarité positive et épanouissante, le bien-être des élèves passe également par la capacité des acteurs de l’enseignement à déchiffrer le fonctionnement des émotions et à détecter les signes annonciateurs d’épuisement émotionnel auprès du jeune public. Un enjeu d’information et de prévention pour lequel la communauté Be education nourrit un intérêt particulier.

Au cours de la journée, les formatrices abordent différentes questions : comment se caractérisent le stress, le burn out, l’épuisement ? Comment parvenir à poser ses limites ? Comment prendre soin de soi ? Grâce à leur expertise respective et complémentaire, elles ont tantôt proposé une approche théorique, tantôt des outils et des exercices pratiques. Les apports de l’une viennent compléter les explications de l’autre pour finalement donner des pistes concrètes relatives à la gestion des émotions.

 

Les compétences transversales à l’école

Si aujourd’hui le vivre ensemble, l’intelligence émotionnelle, situationnelle ou encore relationnelle s’intègrent de plus en plus dans le milieu scolaire, ce n’était pas forcément le cas auparavant. Caroline se souvient « il y a douze ans, quand Learn to be a commencé à intervenir dans les écoles, l’heure était surtout au développement professionnel. Aujourd’hui, on sent clairement qu’il y a également de la place pour le développement personnel. On sent que c’est recevable et ça nous réjouit. » Selon Mencia, directrice de Cool@School et co-animatrice de la formation, « nous revenons de loin, mais le système est en chemin. Aujourd’hui, l’école est mûre et est en demande de ce changement systémique. Les écoles ont commencé à identifier leurs besoins, leurs objectifs. Il y a une vraie prise de conscience à ce niveau-là. C’est une évolution. C’est génial de constater que, de plus en plus, tous les acteurs de l’école se sentent concernés. »

 

Un duo d’associations Be education à la tête de la formation

Pour la première fois, deux associations membres de Be education unissent leurs compétences pour offrir un temps de formation au reste du réseau. « Aujourd’hui, ce sera un tango que nous danserons ensemble », déclare joyeusement Mencia, quelques minutes avant d’accueillir tout le monde. Une collaboration naturelle et fluide du côté des formatrices, une volonté d’apprendre et une écoute active du côté des apprenants, mais toutes et tous forment un groupe soudé qui mise sur les bienfaits de l’intelligence collective.

 

« Les émotions, c’est ce qui nous unit en tant qu’êtres humains, pas ce qui nous sépare », Nicolas – ASBL Odyssée 

Manifester plus de reconnaissance, continuer à transmettre avec passion, utiliser certaines ressources et outils avec le reste de son équipe… À la fin de la formation, chaque personne repart bien décidée à mettre en œuvre sa propre résolution pour prendre soin de soi et des autres.

 

Pour Cool@school et Learn to be, cette première collaboration était aussi un franc succès. Quand il a été question de savoir si les deux ASBL seraient partantes de réitérer l’expérience, la réponse ne s’est pas fait attendre : un grand « Oui ! » prononcé en choeur.

 

Un tout grand merci à Marie-Christine, à Mencia et à Caroline d’avoir mis sur pied et animé cette super formation !

 

Cool@school œuvre au développement des compétences émotionnelles, relationnelles et collaboratives des différents acteurs de l’école. Elle veut contribuer à faire renouer l’éducation avec plus de bien-être individuel et collectif, de curiosité, d’empathie, d’autonomie, et de responsabilité. Cool@School accompagne les écoles qui ont besoin et envie d’évoluer, et qui croient en la nécessité d’une approche systémique pour y arriver.
Learn to be contribue à l’épanouissement et au bien-être des acteurs de l’éducation et de leurs élèves en se consacrant au développement de leurs compétences émotionnelles et relationnelles, ainsi que leur intelligence situationnelle et collective. Sa mission s’articule autour de 4 axes : mieux se connaître, mieux vivre ensemble, mieux apprendre et s’engager dans la société. L’association accompagne les directions d’école et les équipes éducatives à travers des formations, des ateliers, de la facilitation et du coaching, pour les aider à trouver des solutions individuelles et collectives aux enjeux éducatifs et organisationnels d’un monde en transition.

Articles qui pourraient vous intéresser